Star Wars Jedi: Fallen Order, un Jedi vous serez

Mondialement connue, la saga Star Wars fait rêver beaucoup de fans de Science-Fiction. Et si je vous dis qu’il est possible d’incarner un Jedi dans une aventure où se mélangent la Force et l’exploration ? Ne rêvez plus, c’est possible avec Star Wars Jedi: Fallen Order, édité par EA et développé par Respawn Entertainment – les studios derrière les FPS d’action Titan Fall et Apex Legends – dans lequel on incarnera un jeune Jedi fuyant la persécution de l’Empire. Mélangeant des phases d’exploration à la Tomb Raider, du combat à la Dark Souls-like, est-ce un jeu à faire pour tout fan de Star Wars ? On vous dit tout ! Spoiler alerte activé, telle est la voie !

Jeune Jedi en cavale, à la recherche de réponses

Dès les premières scènes du jeu, on est plongé dans l’ambiance si particulière de la saga Star Wars. Notre aventure commence par la rencontre de Cal Kestis, jeune Jedi qu’on incarnera tout au long de l’aventure, dans un chantier de récupération de vaisseaux de l’Empire. En effet, l’intrigue se déroule cinq ans après l’exécution de l’Ordre 66 de l’Empereur Palpatine, qui demande d’exterminer tous les Jedi. Cal étant un Padawan, il est obligé de fuir et de se cacher de l’Empire. Cal a trouvé refuge sur Bracca, une planète-chantier où il désosse de vieux vaisseaux pour le compte d’une guilde de ferrailleurs.

Cal Kestis, jeune Padawan en cavale

Avis aux grands fans des Tomb Raider ou Uncharted, vous serez comblés par les scènes d’action très explosives, comme celle avec le train qu’on escalade, entre explosion de wagons, et combats sur les toits, j’ai adoré ! Quelques phases de plateforme plus tard, on fait la rencontre de la Deuxième Sœur et de Stormtrooper d’élite, à la recherche du Jedi en fuite. Dans sa tentative de fuite, Cal nous mettra en duel contre la Deuxième Soeur. Un combat dont le sort est décidé à l’avance ? Après quelques joutes au sabre laser, un vaisseau – le Mantis – nous vient en aide avec à son bord une ex-Jedi et Latero, Cal vient de faire la rencontre de l’équipage qui le suivra dans son aventure.

Combat entre Jedi et Sith, le rêve !

Au fil de l’histoire, le jeu accentue beaucoup sur le côté archéologie. Notre principale mission consistera – sans trop vous spoiler – à visiter des planètes et découvrir des secrets qui pourront servir à Cal. Nous ferons la rencontre du petit robot BD-1, qui nous apportera pas mal de compétences utiles et pourra nous aider en jeu, pour résoudre des énigmes par exemple ou découvrir des secrets. On pourra aussi ressentir des échos, traces du passé, chose très pertinente car on peut retracer l’historique des évènements de chaque chapitre du jeu.

Rencontre avec le timide BD-1

L’environnement Star Wars, un régal pour nos yeux

C’est l’un des rares jeux Star Wars que j’ai pu faire, et j’ai été subjugué par l’ambiance qui se dégage des scènes, décors et environnements. Entre la diversité des environnements, les effets de lumière dans le noir avec votre sabre laser, la profondeur des décors et le travail sur les cinématiques, les ennemis qui vous parlent en combat, tout est fait pour rendre votre expérience particulièrement immersive, on se sent vraiment ancré dans l’univers Star Wars ! Ajoutez à cela un mode Photo très pratique – avec quelques bugs comme voir sous la carte – et vous passerez de longues heures à prendre des photos du jeu !!

Des décors magnifiques !

Star Wars Jedi: Fallen Order est une ode à l’exploration. Le jeu vous incite à explorer les grandes étendues de chaque planète, et vous récompense avec des secrets sur l’histoire du jeu, de nouvelles capacités, des objets à collectionner… Même il vous arrivera souvent d’être bloqué à certains endroits du jeu et il faudra repasser plus tard quand vous aurez débloqué les compétences nécessaires pour avancer. Là où Respawn a su nous surprendre, c’est sur la partie énigmes à résoudre dans les tombeaux par exemple. Les thématiques abordées sur la Force et le peuple des Zeffos sont très bien amenées, forçant le joueur à se remuer les méninges pour trouver les solutions aux énigmes. Très réussi.

Un système de combat entre précision et maladresse

Qui dit Jedi dit aussi combat au sabre laser. Un vrai plaisir de manier le sabre laser et s’en servir pour couper des membres de Stormtrooper en deux, laisser des traces de laser sur les murs, renvoyer les tirs ennemis avec votre sabre, faire des finish-kills au ralenti… Par contre, j’ai vraiment été surpris comportement de l’IA. Certes chaque ennemi que vous combattez aura son propre pattern de jeu, avec ses propres spécificités de gameplay. Certains ne tirent qu’au blaster à distance et vous combattront au corps à corps si vous les approchez. Cependant, ils attendent leur tour. Littéralement. Vous combattez un ennemi au corps à corps, les autres font la queue derrière, dans l’attente d’un coup de sabre. Un peu décevant même si à de rares occasions plusieurs ennemis vous attaqueront en même temps.

Des bons combats avec une IA correcte

Échouer souvent tu devras, attention tu feras ! Rassurez-vous, la difficulté du jeu est ajustable dans les paramètres à tout moment. Vous pouvez sauvegarder votre progression en vous rendant à des points de méditation. Mais c’est vrai qu’on meurt souvent en combat, soit parce qu’il est difficile d’utiliser les soins – les stims – en plein combat soit qu’on a un peu du mal à contrer efficacement une attaque adverse. C’est une question de réflexe et d’entraînement, tel un Jedi qui se forme, vous devrez apprendre à combattre… Il est aussi possible d’apprendre de nouvelles compétences en amassant des points d’expérience, que vous pourrez dépenser selon vos envies. Lorsqu’on meurt, on perd de l’expérience mais qu’on peut retrouver à l’endroit exact de votre mort.

Des compétences à débloquer au fil de votre apprentissage

Être un Jedi, c’est aussi savoir utiliser la Force avec parcimonie. En combat, vous avez une jauge limitée de Force, qui s’use rapidement au fil de vos attaques et usages de la Force. Pour la recharger, vous devez frapper les ennemis avec des attaques « classiques ». Un système astucieux qui vous empêche de spammer les attaques et appels à la Force ! Ce n’est pas du Star Wars Force Unleashed non plus. La Force vous servira aussi à avancer dans l’exploration en débloquant de nouvelles zones.

La Force sera un allié de taille !

La diversité du bestiaire, un argument de taille

Une grande force du jeu réside dans la richesse du bestiaire. Chaque planète que vous visitez, renferme de nombreux mobs et ennemis et c’est vraiment agréable de les découvrir (bon moins quand vous tombez contre un ennemi vraiment fort..) Entre araignées avec venin toxique, chèvres qui chargent vers vous ou Stormtrooper au lance-roquette, vous aurez le choix de qui passera sous votre sabre ! Les mini-boss sont très variés, quoiqu’un peu anecdotiques des fois et les boss seront des adversaires de taille, surtout en difficulté maximale.

Un mini-boss qui vous fera baver !

Tuer un ennemi vous permet de le scanner afin de l’ajouter à votre encyclopédie. Cela vous permet d’avoir quelques infos supplémentaires et les faiblesses de l’ennemi. Très utile quand vous revenez sur une planète visitée il y a longtemps !

Personnalisez votre vaisseau ou même votre poncho

L’exploration est récompensée par des caisses ouvrables par BD-1 dans lesquelles on peut débloquer de nouveaux cosmétiques. On peut ainsi customiser son sabre laser, son poncho, le vaisseau Mantis et BD-1. Ce n’est pas vraiment utile sauf si vous voulez vraiment obtenir un sabre laser violet comme celui de Mace Windu par exemple. On peut aussi recruter de nouveaux membres de l’équipage du Mantis qui nous rejoignent quand on les libère d’une prison par exemple. Enfin, on peut aussi développer le terrarium du vaisseau, en scannant et collectant des plantes, une raison de plus pour faire le 100% du jeu !

Le terrarium du Mantis

ON A AIMÉ
+ La beauté des environnements (mode Photo plus qu’utile)
+ Manier son sabre laser, appeler la Force
+ L’exploration et la profondeur des planètes
+ Développer et apprendre de nouveaux pouvoirs
+ Une intrigue travaillée aux petits oignons

ON A MOINS AIMÉ
Looter des cosmétiques…
L’IA correcte en combat mais qui « attend son tour »
Textures qui « bavent » : visages, hologrammes…

Devenir un Jedi n’est pas facile, Respawn Entertainment a pensé à tout : exploration obligatoire, énigmes à résoudre, combats acharnés, compétences à débloquer, le jeu a tous les arguments pour vous faire passer de longues heures de tryhard. Bien évidemment, vous pourrez ajuster la difficulté, détail très appréciable. Manier un sabre laser s’avère être un réel plaisir, les décors sont absolument magnifiques, rien à dire. Quelques points négatifs : l’IA correcte mais sans plus, le loot réduit à des cosmétiques, des textures pas encore très optimisées… Cependant, on fait rapidement abstraction de ces quelques défauts pour vite se plonger dans la peau de Cal Kestis, notre beau rouquin de Padawan ! Star Wars Jedi: Fallen Order est le premier jeu d’EA à sortir sur Stadia : le portage est réussi dans l’ensemble mais ce n’est pas du Star Wars Force Unleashed, loin de là, plutôt une ode à l’exploration associée à du combat au sabre laser et à la Force, on valide ! Vous l’avez compris, je ne peux que vous le conseiller, surtout à ce prix ! Alors n’attendez plus, devenez le Jedi que vous rêviez de devenir et rétablissez l’ordre dans la Force !

Un grand merci à LU6.1 pour nous avoir permis de tester le jeu !

Ce contenu est cool ? Partage-le !