LODLN #4 : Assassin’s Creed et Destiny 2

C’est l’heure de votre chronique musicale “Les oreilles dans le nuage“ sur le blog Stadia Fr ! A travers cette chronique, nous revenons – tout en musique donc – sur l’actualité récente et les dernières tendances. A l’honneur pour ce quatrième épisode, le tout dernier opus de la célèbre saga d’Ubisoft : Assassin’s Creed Valhalla ainsi que la dernière extension en date du tout aussi célèbre jeu de tir de Bungie, Destiny 2 : Au-delà de la Lumière. Que ce soit à l’ère des Vikings et aux confins de la galaxie, le dépaysement est total cette semaine !

Il arrive parfois qu’Ubisoft donne une année de transition à sa licence phare qui nous a souvent habituée à des sorties annuelles. Deux ans après avoir découvert les péripéties d’Alexios ou Cassandra à travers la Grèce antique grâce au travail remarquable des développeurs d’Ubisoft Québec, c’est le studio d’Ubisoft Montréal qui a eu la lourde tâche de faire au moins aussi bien en nous faisant découvrir l’épopée d’Eivor à l’époque des vikings dans Assassin’s Creed Valhalla. Qu’en est-il réellement ? Vous le saurez très bientôt avec nos différents retours sur Stadia Fr.

En attendant, quoi de mieux que de nous plonger dans la mythologie nordique à l’aide de la somptueuse OST composée par Jesper Kyd, Sarah Schachner et Einar Selvik ? Ces noms vous sont forcément connus si vous êtes fan d’Assassin’s Creed puisque le premier a travaillé sur les épisodes fondateurs de la série tandis que la seconde a oeuvré sur les épisodes Black Flag, Unity et Origins. Maintenant, fermez les yeux…

Vous pouvez ouvrir les yeux à nouveau… Maintenant, changement total d’ambiance : on sort les violons, les trompettes et les cors ainsi que les instruments électroniques pour un mariage des sonorités que seuls les compositeurs de Bungie savent organiser. Pour ce Destiny 2 : Au-delà de la Lumière, direction Europe, la lune de Jupiter, où on retrouve Michael Salvatori en maître de cérémonie depuis le premier épisode, épaulé comme très souvent par Skye Lewin et Rotem Moav ainsi que les nouvelles recrues Josh Mosser et Michael Sechrist qui oeuvre depuis l’extension du Bastion des Ombres. Plus on est de fous, plus on compose des musiques épiques ? En tout cas, les cinq comparses font très fort pour accompagner les Gardiens dans cette nouvelle étape de l’histoire de Destiny.

Et voilà, c’est tout pour ce numéro de “Les oreilles dans le nuage“ ! La qualité à la quantité cette semaine, peu de jeux sont sortis mais du lourd avec les dernières itérations d’Assassin’s Creed et Destiny 2. Que va nous réserver la semaine prochaine avec le premier anniversaire de Stadia ? Quoiqu’il en soit, on espère que cet épisode vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire ici-même ou sur nos réseaux et notre serveur Discord.

Ce contenu est cool ? Partage-le !